La chimie à Grenoble

La chimie grenobloise regroupe environ 400 chercheurs et 400 personnels techniques Elle couvre un spectre de thématiques plus large qu'ARCANE. Elle se développe en chimie moléculaire, mais également en chimie des matériaux et se caractérise par des interfaces très actives, en particulier avec la physique et la médecine.